Humidité dans la maison | Devis rénovation maison

Humidité dans la maison

Les problèmes liés à l’humidité sont courants dans les anciennes maison. Il peut y avoir plusieurs causes de l’apparition de symptômes liés à la présence d’humidité dans la maison. Dans tous les cas, il convient de traiter le problème à la source et éviter les produits anti salpêtre qui ne sont qu’une solution cosmétique temporaire.

Humidité dans la maison : remontées capillaires

Les remontées capillaires dans les murs d’une maison ancienne sont un problème fréquemment rencontré qui peut être traité. Il convient de mettre en place des solutions pertinentes pour :

  • évacuer l’humidité dans le mur ( couramment remplacer un enduit béton avec un enduit à la chaux) ,
  • assécher la base du mur avec un drainage
  • assainir la cave

Les remontées capillaires sont souvent identifiés à travers l’apparition de « poches » d’humidité derrière les peintures, ainsi que l’apparition de salpêtre.

Il est important de noter que traiter les remontées capillaires nécessite des travaux de rénovation pour permettre à l’humidité déjà présente dans le mur de s’évacuer, mais surtout traiter le problème à la source et assainir le mur à sa base.

humidite maisonHumidité dans la maison : condensation

La condensation apparaît lorsque l’air chaud et humide à l’intérieur de la maison de refroidit brusquement – typiquement lors de la rencontre d’un mur extérieur pas isolé froid. La condensation peut être évité à travers la mise en place d’un système de ventilation suffisante et permanente. La condensation fréquente est également cause d’apparition de salpêtre dans les maisons.

Si les anciennes maison étaient ventilées naturellement à travers des infiltrations non contrôlées ( mauvaises menuiseries etc) après les travaux de rénovation il convient de s’assurer que la maison est suffisamment ventilée. En particulier, si vous avez fait réalisé des travaux de remplacement de fenêtres ou mis en place une isolation avec un pare ou frein vapeur, , il convient de mettre en place un système de ventilation complémentaire.